L'exode des blancs s'accéléra après les émeutes d'août 1971 qui éclatèrent suite au décès d'un automobiliste portoricain battu à mort par la police.